deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
La pilule

07/03/2014

Journée de la Femme : Marion Larat élue femme de l'année 2013 par "RTL", "Marie Claire" et "France 2"

À 26 ans, Marion Larat a permis au public d'être informé des dangers de la pilule de dernière génération.

À l’occasion de la Journée de la Femme, samedi 8 mars, RTL, Marie Claire et France 2 se sont associés pour proposer à leurs auditeurs, lecteurs et téléspectateurs respectifs d’élire la "Femme de l’année 2013". Ils ont ainsi pu voter du 20 au 30 janvier 2014 sur les sites des trois médias, et au final, ont choisi d’élire Marion Larat "Femme de l’Année 2013".

Marion Larat, 26 ans, l'emporte avec 26 % des voix, devant Dunya Bouhacene (13 %) et Isabelle Maurer à égalité de voix avec Latifa Ibn Ziaten (11,5 %). Sans Marion Larat, les pilules de dernière génération, bien plus dangereuses que leurs aînées, seraient encore prescrites. Il y a sept ans, Marion était terrassée par un AVC dû à Meliane, un contraceptif de 3ème génération.

Son combat contre les pilules de dernière génération
La jeune femme a porté plainte contre le laboratoire Bayer et l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) pour que "les femmes puissent choisir leur mode de contraception en connaissance de cause", et médiatisé son calvaire devenu combat. Son livre, La pilule est amère, est paru aux éditions Stock.

Marion Larat se verra remettre son trophée à RTL, ce vendredi 7 mars à 12 heures. Elle sera l’invitée de C’est au programme sur France 2, ce même jour, et également l’invitée de Christelle Rebière et Vincent Parizot dans RTL Midi, à 13h10. Marion Larat succède ainsi à Céline Lis-Raoux, lauréate en 2012 et fondatrice de Rose Magazine, consacré aux malades du cancer.

Les dix personnalités nommées
Étaient nommées pour l'obtention de ce prix : Marion Larat, Dunya Bouhacene (créatrice du Women Equity Growth, qui passe au peigne fin les comptes de 5.000 PME dirigées par les femmes), Mireille Ballestrazzi (première femme élue à la tête d'Interpol), Isabelle Maurer (a tenu tête à Jean-François Copé dans l'émission Des Paroles et Des Actes) et Latifa Ibn Ziaten (la mère de l'un des trois militaires tués par Mohamed Merah).

voyez aussi:
•=> Pilules contraceptives: Les victimes demandent leur interdiction
•=> Alerte sur la pilule
=>• Libération: Nouveaux doutes sur la pilule
=>• Pilule contraceptive : Bayer dissimule le nombre des décès
=>• Yaz et Yasmin: plus d'effets secondaires graves que la génération précédente