deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
Inde

Communiqué de presse du 12 mars 2010
Coordination contre les méfaits de BAYER

Inde : Incendie mortel dans une usine de pesticides de BAYER

Un incendie a éclaté tôt hier dans l'usine de pesticides Bayer CropScience près d'Ankleshwar en Inde. Des gaz toxiques, mercaptane et trichlorure de phosphore, se sont échappés de l'usine. Un ingénieur de 27 ans a été tué. L'odeur des gaz a pu être sentie dans toute la zone. La raison de l'incendie est encore inconnue.

Selon les secouristes l'incendie s'est produit dans l'usine d'Ethoprophos. La fuite de gaz a duré environ 90 minutes. L'Ethoprophos, classés comme «extrêmement toxique» (classe 1) par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), est un Ingrédient de l'insecticide de Bayer Mocap. Ce produit chimique affecte gravement le fonctionnement du système nerveux. L'Ethoprophos provoque des tremblements, des nausées et de la faiblesse à des niveaux d'exposition faibles, et la paralysie et la mort en cas d'exposition à des doses élevées.

Philipp Mimkes de la Coordination contre les méfaits de BAYER, qui a suivi l'entreprise depuis plus de 30 ans, dit: «Bayer est le leader mondial du marché des pesticides, dont beaucoup sont responsables de pollution et d'intoxication à travers le monde. Il y a quelques semaines à peine nous avons exigé un retrait de tous les pesticides classés 1 par l'OMS, parmi lesquels l'Ethoprophos ». Déjà dans son rapport annuel de 1995, Bayer avait promis de «remplacer des produits classés 1 par l'Organisation mondiale de la santé par des produits à faible toxicité». Jusqu'à aujourd'hui, la société a failli à sa promesse.

SP Shukla, porte-parole de la police, a déclaré au Times of India: "Dès la réception de plusieurs plaintes, une surveillance de l'air a été lancée, qui a confirmé que ce matin, il y avait une concentration élevée de gaz dans l'air. En raison de mauvaises odeurs, de nombreuses plaintesde nausées et de vomissements ont été reçues . La situation est devenue normale après 9 heures. "

En août 2008, un réservoir de stockage avait explosé dans une usine usaméricaine de Bayer CropScience, près de Charleston. Deux travailleurs avaient péri. Des secousses ont été ressenties dans un rayon de plus de 10 miles. L'Occupational Safety and Health Administration (OSHA), après analyse de l'incident, a critiqué les "systèmes de sécurité défectueux, des lacunes importantes dans les procédures d'urgence et un manque de formation des employés». Selon une enquête du Congrès des USA, la région a échappé à une catastrophe, qui aurait pu dépasser la catastrophe de Bhopal en 1984. Les enquêteurs du Congrès avaient constaté que l'explosion "avait eu lieu à une proximité dangereuse " de compromettre d'un réservoir de stockage d'isocyanate de méthyle (MIC). Si l'explosion avait atteint le réservoir, « les conséquences auraient pu éclipser la catastrophe de 1984 en Inde. » (traducteur : Fausto Giudice, Tlaxcala).

Voir aussi :
· Article du Times of India
· Il faut retirer du marché les plus dangereux des pesticides produits par Bayer !
· Incident mortel dans une «usine-sœur» de Bhopal