deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
Glufosinate

Communiqué de presse de la Coordination contre les méfaits de BAYER du 6 janvier 2005

Un pesticide produit par Bayer entrave le bon développement des enfants

Des scientifiques japonais mettent en garde contre le glufosinate, un pesticide fabriqué par la firme Bayer. Le Dr Yoichiro Kuroda, directeur du Tokyo Metropolitan Institute for Neuroscience a établi - article paru dans la revue spécialisée Kagaku - que le glufosinate nuit au développement du cerveau humain et peut provoquer des troubles du comportement.

"Si l'on tient à la santé de nos enfants, il faut se montrer très prudent envers les produits chimiques employés dans l'agriculture", déclare Kuroda. "Le cerveau humain est très fragile sensible pendant sa phase de développement. L'industrie chimique a jusqu'à présent ignoré ces risques" poursuit-il. Kuroda dirige l'enquête Effects of Endocrine Disrupters on the Developing Brain (Effets des troubles hormonaux sur le développement du cerveau), soutenue par le gouvernement japonais.

Le glufosinate est utilisé depuis les années 80 dans les cultures viticoles, fruitières, céréalières et potagères. C'est l'un des herbicides les plus répandus aux USA et en Europe. Son principe actif se retrouve dans deux produits BAYER, Liberty et Basta, qui ont représenté pour l'année en cours un chiffre d'affaires de presque 200 millions d'euros. Bayer commercialise également cet herbicide en association avec des semences génétiquement modifiées (colza, maïs, riz, betteraves à sucre).

Philipp Mimkes, de la Coordination contre les dangers de Bayer demande à la firme de rendre publiques toutes les analyses de toxicité effectuées au sujet de tous les produits chimiques et pesticides. "Il est inadmissible que des produits chimiques soient commercialisés pendant des décennies sans que le public soit au courant des dangers qu'ils présentent. L'exemple du glufosinate montre bien qu'en cas de nécessité les entreprises doivent être tenues de rechercher quelles incidences leurs produits peuvent avoir sur la santé et de garantir le libre accès au résultat de ces recherches."

Bayer a attendu jusqu'à ces derniers mois pour connaître enfin une défaite au plan juridique lorsque la firme a essayé d'empêcher l'association environnementaliste Friends of the Earth de publier les résultats d'études sur les risques présentés par le glufosinate. Bayer est le deuxième fabricant mondial de pesticides, sa gamme comprend des principes actifs extrêmement dangereux tels que le parathion, fenamiphos et monocrotophos.