deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
WeightSmart

Communiqué de presse du 16 Janvier 2007
Coordination contre les méfaits de BAYER

Concurrence Déloyale: amende de plusieurs millions pour Bayer

Une fois de plus, le groupe pharmaceutique BAYER vient d’être condamné à une peine de plusieurs millions pour concurrence déloyale. Cette fois, c’est une amende de 3,2 millions de dollars que l’administration états-unienne chargée de la concurrence (Federal Trade Commission - FTC) a infligée au groupe, amende record, d’un montant encore jamais atteint dans un procès civil, selon la présidente de la FTC, Deborah Platt Majoras.

Pour Majoras, la publicité télévisée de BAYER vantant les comprimés amaigrissants One-A-Day WeightSmart est choquante. En effet, on y voit un groupe de dix femmes en vêtements de sport présenter l’exercice « lever, tourner, incliner ». Elles répètent en chœur : « lever simplement le flacon, tourner le bouchon et incliner le poignet », pour faire sortir un comprimé. (Ce spot est également visible sur Internet). En le diffusant Bayer se met en infraction avec une des directives des services de la concurrence, qui précise que les affirmations tenant aux vitamines et aux produits diététiques doivent se fonder sur des recherches scientifiques.

« Qu’il s’agisse de remèdes contre l’impuissance, la douleur ou de pilules amaigrissantes, BAYER n’hésitent pas à recourir régulièrement à des méthodes publicitaires déloyales, mettant ainsi sciemment en jeu la santé des patients et des consommateurs » constate Philipp Mimkes de la Coordination contre les méfaits de BAYER. Au nom de cette association, il demande que la publicité en faveur des produits pharmaceutiques et des compléments alimentaires soient interdite dans les mass media. « Dans leur grande majorité, les profanes ne sont pas en mesure de déceler les promesses sans fondement des groupes pharmaceutiques. Les informations sur les médicaments sont à mettre exclusivement entre les mains des médecins et d’experts indépendants chargés de les évaluer » précise-t-il.

BAYER a déjà fait l’objet de nombreux rappels à l’ordre et amendes suite à ses campagnes de publicité. L’été dernier, au Brésil, il avait fait distribué l'inducteur d'érection Levitra à des supporters lors de matchs de football sans faire aucune allusion aux graves effets secondaires. Aux Etats-Unis, BAYER a été obligé de mettre fin à la diffusion d’un spot publicitaire sur le même inducteur d'érection en raisons d’informations mensongères. Il propose également des compléments alimentaires spécifiques à des régimes aussi controversés que le régime Atkins. Avec One-A-Day WeightSmart, qu’il préconise en complément de tous les que régimes, BAYER fait 30 millions de dollars de chiffre d’affaires annuel. (Traduction : Edith Meyer)

Pour en savoir plus :
Bayer Video Spot: http://www.ftc.gov/opa/2007/01/weightlossvisuals/SimpleExerciseABC.wmv

Le Brésil: le Levitra de BAYER distribué aux fans de foot

Le groupe BAYER sponsorise des concours de «bouffe»