deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
TDI

Coordination contre les méfaits de Bayer
Communiqué de presse du 29 septembre 2006

Bayer: Incidents à Baytown (USA) et Limas (France) / Dégagement de gaz toxiques

Dans une usine appartenant à la firme Bayer et située dans la ville de Baytown aux USA, s'est produite une explosion que l'on a pu entendre à des kilomètres. Outre des produits chimiques cancérigènes plusieurs tonnes d'ammoniac, un gaz dangereux, ont été libérés. 22 ouvriers ont dû être hospitalisés en raison de problèmes respiratoires. L'incident a eu lieu sur le circuit de fabrication du TDI.

Le TDI (Toluene diisocyanate) est extrêmement toxique. Sa production par BAYER est critiquée de puis longtemps, car elle exige l'emploi de grandes quantités de phosgène, un gaz utilisé comme gaz de combat durant la Première guerre mondiale.

Un autre incident a eu lieu la semaine dernière à l'usine BAYER de Limas (Rhône). Pour des raisons inexpliquées plusieurs tonnes de Mancozeb, un pesticide, se sont échauffées. Il existait un danger d'incendie, outre la présence d'une forte odeur. Au total 17,5 tonnes de fongicide étaient entreposées dans l'usine.

A Baytown plusieurs ouvriers ont dû être placés sous oxygène, l'un d'entre eux a subi des brûlures. Une première explosion très forte et suivie d'un incendie s'était déjà produite en 2004 dans le circuit de fabrication du TDI de cette usine. Ce produit est fabriqué également dans les usines BAYER de Dormagen et Brunsbüttel (Allemagne )

Le TDI peut également être produit sans recourir au phosgène. Mais BAYER n'a pas développé le processus jusqu'au stade de la production industrielle. Philipp Mimkes de la Coordination contre les méfaits de BAYER nous précise: "A Dormagen la fabrication du TDI se fait à l'air libre- quelques centaines de mètres de la zone habitée. Un accident comme celui de Baytown aurait des conséquences dévastatrices. Nous demandons à la firme Bayer de passer à un procédé de fabrication sans phosgène. Des installations à haut risque n'ont pas leur place au voisinage des habitations.

France Nature Environnement, fédération des associations de protection de la nature et de l'environnement apprend qu'un plan préfectoral d'intervention a été déclenché après un échauffement anormal de 17.500 kilos de produit fongicide stockés à l'usine Bayer CropScience, classée Seveso, à Limas (Rhône).

Ces incidents démontrent une nouvelle fois l'urgence d'améliorer le contrôle et la sécurité de ces installations industrielles à haut risque. Il démontre le bien fondé de la colère des inspecteurs des installations classées qui réclament davantage de moyens pour contrôler ces établissements et la nécessité de renforcer notre système de prévention des risques industriels.

France Nature Environnement n'entend pas se satisfaire des propos rassurants et bien rapides du porte-parole de BayerCropScience. Elle demande impérativement au gouvernement français de prendre toutes mesures pour protéger les populations riveraines et l'environnement. Il faut faire toute la lumière sur cet incident, en identifier les causes exactes et assurer enfin une transparence totale de l'information.

Échauffement anormal de produit fongicide à l'usine Bayer CropScience
Explosion in Baytown / Coalition urges Bayer to produce TDI plastics without phosgene